<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d4000921\x26blogName\x3dAs+Imagens+e+N%C3%B3s\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dLIGHT\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://asimagensenos.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dpt_PT\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://asimagensenos.blogspot.com/\x26vt\x3d8145402830606333396', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
sábado, fevereiro 25, 2006
PROVEDORIAS

O provedor do Le Monde, Rober Solé escreve hoje sobre Le tribunal médiatique. As críticas sobre o modo como a justiça francesa lidou com o caso d'Outreau viram-se agora também contra os jornalistas.

"Des magistrats ne se sont pas privés de nous faire part de leurs sentiments. "Si Fabrice Burgaud a commis des fautes, écrit Fabienne Nicolas, juge d'instruction à Nancy (Meurthe-et-Moselle), il doit en répondre devant le Conseil supérieur de la magistrature et non face à des médias à la recherche d'une victime expiatoire de leurs propres errements, ni face à une commission parlementaire transformée en tribunal populaire et en tribune politique. Souvenez-vous, messieurs les journalistes, de votre promptitude en 2001 à dénoncer ces "monstres pédophiles" et à les jeter en pâture à l'opinion publique ; souvenez-vous de vos unanimes propos sur le caractère sacré de la parole de l'enfant, sur la nécessaire sévérité de la justice envers ces bourreaux, sur l'incapacité des juges à démanteler des réseaux de pédophilie que vous imaginiez partout !"

Robert Solé, depois de mostrar que o Le Monde se diferenciou dos outros jornais, acaba:

"Une fois de plus, des lecteurs n'acceptent pas qu'après avoir été acteurs d'un événement les journalistes s'en dégagent, prennent une posture de procureurs ou de simples observateurs et commencent à distribuer les mauvais points."
 
José Carlos Abrantes | 6:05 da tarde |


1 Comments:


At 10:08 da tarde, Blogger sabine

Para o próximo encontro de blogues:
http://insustentaveleveza.blogspot.com/2006/02/o-insustentvel-feminino.html