<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d4000921\x26blogName\x3dAs+Imagens+e+N%C3%B3s\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dLIGHT\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://asimagensenos.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dpt_PT\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://asimagensenos.blogspot.com/\x26vt\x3d8145402830606333396', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
terça-feira, dezembro 27, 2005
LE CANARD ENCHAINÉ

revela que uma declaração de Yannick Noah sobre Sarkozy foi retirada de uma entrevista publicada na Paris Match de 15 de Dezembro. Noah, ex-tenista, declarou
"Une chose est sûre : si jamais Sarkozy passe, je me casse !". Isto a propósito de uma eventual vitória de Sarkozy nas próximas presidenciais. Estou-me a lembrar das declarações de Saramago. Não foram retiradas. Eis a notícia do Le Monde:

"Une chose est sûre : si jamais Sarkozy passe, je me casse !" Cette réaction de Yannick Noah à une éventuelle élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République aurait dû être l'une des "quatre vérités à la France" prononcées par l'ex-tennisman dans une interview accordée à Paris Match. Curieusement, dans le numéro daté du 15 décembre, l'avertissement de l'interprète de Saga Africa a disparu.

Une coupe inopinée révélée par l'hebdomadaire Le Canard enchaîné du 21 décembre. C'est au moment du bouclage qu'Alain Genestar, directeur général de la rédaction, aurait sorti les ciseaux. Selon l'hebdomadaire, il aurait voulu éviter de se brouiller à nouveau avec le ministre de l'intérieur. Nicolas Sarkozy s'était fâché après la publication en "une" de Match, en août, de la photo de Cécilia Sarkozy au bras de son nouveau compagnon, le publicitaire Richard Attias. La brouille avec Alain Genestar aurait duré depuis, avant que, tout récemment, les deux hommes se réconcilient.

Une paix des braves signée, précise encore le Canard, jeudi 1er décembre après que le patron de l'hebdomadaire eut été reçu plus d'une heure par le ministre de l'intérieur. Dans ce contexte de reprise du dialogue, la déclaration de Yannick Noah aurait sans doute fait l'effet d'une fausse note. Joint par Le Monde, M. Genestar n'a souhaité faire aucun commentaire.

Guy Dutheil
 
José Carlos Abrantes | 9:01 da manhã |


0 Comments: