<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d4000921\x26blogName\x3dAs+Imagens+e+N%C3%B3s\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dLIGHT\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://asimagensenos.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dpt_PT\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://asimagensenos.blogspot.com/\x26vt\x3d8145402830606333396', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>
quarta-feira, fevereiro 22, 2006
BLOGUES NO FEMININO, segundo Le MONDE


Skyblog confirme ainsi son statut de premier éditeur de blogs en Europe. Une véritable communauté : au total, quelque 2,5 millions d'adolescents qui tiendraient en ligne leurs journaux sur le site Web, associé à la radio Skyrock.

Cette radio, particulièrement en pointe au moment des émeutes de banlieue, s'adresse déjà essentiellement aux 13-24 ans – ils sont 9 millions en France –, une génération qui s'est rapidement approprié les nouveaux outils de dialogue et d'échange. "Ils sont les natifs du numérique, explique Pierre Bellanger, le patron de Skyrock. C'est la première fois qu'une génération s'adresse à elle-même sans intermédiaire." Plus généralement, selon une étude Médiamétrie publiée le 15 décembre 2005, 8 blogueurs sur 10, en France, auraient moins de 24 ans. La radio des ados, au ton très libre, adepte de l'interactivité, a fort logiquement capté un grand nombre d'entre eux avec Skyblog, qui devance de très loin les plates-formes des deux géants du Net que sont MSN et Google.

Ces 3,5 millions de petits journaux personnels représentent de 500 000 à 1 million de messages par jour et à peu près 1 gigabit de données qui transitent chaque seconde sur le réseau. Une base de données sociologique d'envergure, sur laquelle le CNRS (Centre national de la recherche scientifique) est en train de plancher. En attendant les résultats, chez Skyrock, on sait déjà que les filles – qui tiennent plus de journaux intimes sur papier – publient plus que les garçons. L'enquête Médiamétrie confirme la tendance : selon l'institut, 54 % des blogueurs sont de sexe féminin.
 
José Carlos Abrantes | 4:48 da tarde |


0 Comments: